Vous êtes ici : Accueil > 4-Nos #Weekendathèmes > Sejour Ethologique SAVOIR Methode HARAS DE LA CENSE INITIATION et (...) > Philippe avec RINGER DE LASSERRE.... sept 2011
Publié : 2 octobre 2011

Philippe avec RINGER DE LASSERRE.... sept 2011

Nous sommes au mois de Septembre 2011 et nous partons Bénédicte et moi pour 5 jours de formation Ethologie (niveau 1 et 2) au Haras Picard du Sant en Ariège.

Nous avons nos chevaux depuis maintenant 3 ans. Pour nous les chevaux sont avant tout une passion. Nous recherchions à avoir avec eux en dehors du contact du simple cavalier, une certaine connivence et technique afin de pouvoir travailler avec eux en douceur mais aussi de pouvoir avoir des moments de jeux.

Nous ne ressentions pas cette approche des chevaux dans l’équitation classique. Nous voilà donc arrivés le Lundi matin à Lasserre pour 5 jours de formations chez Jean Louis et Christine.
L’accueil est chaleureux et sincère nous sommes là depuis dix minutes et déjà, nous sommes mis a l’aise avec aucune pression que ce soit. Jean Louis et Christine nous présente notre monitrice Benjamine ainsi qu’un autre couple qui participe à la même formation que nous. Le tutoiement s’installe naturellement et chacun se présente et explique ses attentes de cette formation. Après cet échange avec les différents participants et Benjamine, nous allons chercher nous compagnons avec qui nous serons pendant 5 jours.

A partir de cet instant, nous comprenons rapidement se qu’éthologie veut dire. L’apprentissage du contact avec les chevaux est sans commune mesures de ce que nous avions acquis dans notre formation classique. La formation se fait avec simplicité, sans artifices et avec comme fil conducteur la recherche permanente de ce qui est bien et possible pour le cheval. Le cavalier s’adapte à son cheval et non le contraire comme l’on voit malheureusement trop souvent.

Nous sommes au beau milieu de la campagne Ariègeoise avec en toile de fond la chaine des Pyrénées. Les exercices sont détaillés par notre monitrice et chacun essai à son rythme d’acquérir la technique. Nous ne voyons pas les heures et les jours passés. Quel bonheur de voir les chevaux venir nous accueillir au galop le matin et presque plus impatient que nous de commencer les exercices. Le fait de vivre ensemble cette semaine a créé rapidement un vrai esprit de camaraderie. Les échanges entre les participants sont sincères et aucun esprit de compétition n’est de mise. Le fait d’évoluer en petit groupe offre à notre monitrice le pouvoir de dispenser une formation de qualité et adapté à chacun.

Si vous hésitiez encore à participer à ce genre de formation n’hésitez plus, mais attention, vous ne ressortirez pas indemne de cette semaine. Vos rapports et votre communication avec votre cheval ne seront plus les mêmes. Que dire de Benjamine notre monitrice qui a été notre maman à tous pendant ces quelques jours et c’est avec un vrai pincement au cœur que nous avons dû nous séparer.

Un grand merci à Jean Louis et Christine pour leur accueill et leur persévérance dans leur méthode d’élevage.