Vous êtes ici : Accueil > 2-Les Transhumances de chevaux de MERENS HPS et le Pastoralisme > Les transhumants Des chevaux de MERENS HPS > TRANSHUMANCE Etang de LERS - LASSERRE oct 1017 > MAUD avec kiki sans la famille.... GROSSE expérience de la montagne (...)
Publié : 28 octobre

MAUD avec kiki sans la famille.... GROSSE expérience de la montagne Ariégeoise...

Maud et SA jument UKraine de Lasserre

"Deuxième transhumance pour Ukraine et moi, après celle d’octobre 2016, sur le même parcours, de l’estive située au-dessus de l’étang de Lers au haras à Lasserre.

Première journée consacrée à la préparation et à l’essai des chevaux, nous faisons connaissance avec le groupe. Une fois de plus super équipe. Départ tôt vendredi matin par la route, direction l’étang. Matinée consacrée au rapatriement du troupeau dans le parc en vue de le faire descendre vers notre base de départ.

Paysages grandioses, lumières magiques et chevaux coquins ! Rien n’est jamais gagné ! Pique-nique au soleil, concocté par l’équipe d’intendance. Il faut reprendre des forces.

Début d’après-midi, départ à cheval pour la montagne. Les chevaux sont contents de partir, le voyage s’annonce bien. Belle étape jusqu’aux chalets, troupeau heureux d’arriver.

Pour le groupe douche, apéro, musique, dîner, rigolade, détente et bonne nuit de sommeil sont au programme. Samedi matin départ pour la foire de Seix, puis la route continue, rivière, tunnels. Arrivée à Saint Girons. Chevaux bien installés, repos bien mérité. Pour les humains, bel hôtel, dîner convivial, nuit confortable !

Dimanche matin départ pour la dernière étape, direction Lasserre. Saint Lizier, voie romaine, sentiers en forêt et chemins de campagne. Nous voilà arrivés à bon port.

Les chevaux regagnent leur verte prairie. Déjeuner tous ensemble, chacun exprime son ressenti, premiers "au revoir". Ces quelques jours sont passés vite mais constituent une parenthèse hors du temps, les souvenirs se bousculent déjà. Un séjour de plus dans son pays natal pour Ukraine, de quoi repartir en pleine forme.

Merci encore à Christine et Jean-Louis, Laurence et Jean-Claude, Karine, Catherine, Sylvie, Pierre... Merci à tous les participants, qui se reconnaîtront, pour leur aide infiniment précieuse. Merci à ma perle noire Ukraine, si forte et si courageuse. Notre route est longue mon amour de jument, il nous reste tant de chemin(s) à parcourir."

MAUD