Publié : 28 octobre

Marie Charlotte avec UBLOT et Urbane l’autre 1/2 triathlète...

Marie Charloette URBANE et UBLOT

Ma transhumance m’a permis de découvrir cette très belle race de Mérens, mais aussi de nouvelles approches et techniques d’équitation.

Le paysage était chaque jour magnifique, varié. Pour réaliser une bonne transhumance, il faut un minimum de condition physique, un minimum de connaissance du cheval et de son comportement en troupeau. Également, un certain niveau d’équitation pour réaliser la transhumance en toute sécurité et pour se faire plaisir.

La transhumance est avant tout un grand moment de partage dans un milieu privilégié naturel, avec des chevaux magnifiques mais aussi des gens partageant les mêmes valeurs, passions.

Merci à tous pour cette belle organisation et ce grand moment.