Publié : 22 mai

Jean louis et ses doutes avant... et après ?

Je suis cartésien et Binaire, mais....
Je suis arrivé avec beaucoup de doutes, partagé par certain amis surpris de ma démarche, mais aussi avec beaucoup d’envie d’autres personnes ( plus sensibles !)
Je repars la musette bien remplie, de ressentis, d’émotion parfois difficile à "contrôler", de beaux moments de sensations avec les chevaux et de partage avec les participants.

Ce stage m’a permis de prendre conscience de possibilités inconnues ou/et inexplorés à ce jour.

Cela est très complémentaire à mon vécu et à mon bagage plus technique : l’apport de la sensibilité et de l’émotion à la technique.

On sort Différent
A recommander

jean louis