Quelques frayeurs, quelques aventures, des essayeurs de chevaux
temps mitigé de 29° a 10° du soleil, de la pluie et le "RETROPEDALAGE"..... une oetite aventure dans les Pyrénées Ariégeoises

LES TRANSHUMANTS

AMBIANCE

NOTRE HEBERGEMENT DU 2ème soir CHATEAU DE BEAUREGARD

SA ROSERAIE plus de 130 espèces..

SA PISCINE

SON JACUZZI, HAMMAM ET MASSAGE

EN VILLE dans ST LIZIER et sa fontaine

SUR LE CHEMIN

Articles

  • BERNARD Bavard.... vous allez voir ... - Juin 2012

    Bernard Dufour
    Bonne transhumance, bonne ambiance.
    A découvert le "rétropédalage" pour se libérer des tensions musculaires et une pêche d’enfer.
    Trajet et cadence soutenue, mais a pu réussir.
    SUR LA VOIE ROMAINE AVEC LE MERINGUAIS le Célèbre SABIR de Marie
    TRAVERSÉE DE ST GIRONS ET ST LIZIER AU BORD DE L’E’AU...
    A l’apéro face a St lizier dans ( Le Palais des évêques)... APRÈS LE MASSAGE...
    Dans le Parc du Chateau
    au repas de midi sous le chapiteau du chateau ( a fond)
    DERNIERE JOURNÉE.... (...)

  • Isabelle et sa 4ème transhu.... avec.... - Juin 2012

    Isabelle Grell
    Je suis venue pour cette 4ème transhumance, grâce à Michel Ribier car pour moi et Bernard, nous devions aller en Norvège. Et Bernard m’a dit, non, priorité à Jean-Louis car la Norvège ne bougera pas, mais Jean-Louis peut arrêter. Alors que, dans ma tête, l’an passé je m’étais dit c’est la dernière.
    TRAVERSÉE DE ST GIRONS... coeur de ville
    Donc, j’ai du me préparer et ainsi découvrir le sens que je mettais lors des autres transhumances. Ainsi, cette 4ème transhumance n’a été ni un défi, ni un (...)

  • MICHEL a marche forcée... - Juin 2012

    La transhumance a été une réussite pour les raisons suivantes :
    une ambiance humaine enrichissante du point de vue des participants et de l’équipe de Lasserre ;
    un cadre naturel très pittoresque ;
    une performance physique en tant que piéton ;
    un commencement de compréhension des meneurs et de leurs qualités nombreuses ;
    des moments de détente bien placés (apéro, etc,...) et agréables.
    des repas du soin revigorant et gastronomiques
    enfin, la connaissance de Sandrine la télépathe animalière. (...)

  • CHRISTINE et sa prune.... volontaire.. - Juin 2012

    Mon ressenti de ce séjour - Transhumance :
    Quelle aventure !
    Bien sûr j’avais soigneusement évité de réfléchir aux difficultés potentielles et elles étaient bien au rendez-vous.. mais pas là où j’avais prévu. (Nettoyer les pieds de Prune).
    Découverte d’une façon plus que naturelle de monter à cheval, qui fonctionne quand même aussi grâce au caractère délicieux et éducation poussée de ces chevaux...
    Pas de regrets sur le switch à pied au troisième jour, une expérience là aussi intéressante au contact de la (...)

  • CHRISTELLE ... j’y arriverai même en pleurant... attention TSUI te suit.. - Juin 2012

    Après des évènement douloureux je me suis demandé quel rêve j’avais que je pouvais accomplir pour continuer d’avancer.Et mon rêve c’était justement de monter à cheval. J’ai eu la chance d’avoir mon cousin qui m’a appris à monter sur la jument Franche Montagne de son conjoint : Athéna. Elle a été merveilleuse, puis un ami m’a permis de monter sa jument Kéty.
    Mais très vite j’ai eu envie d’avoir mon cheval à moi. je rêvais d’un frison mais cela n’était pas adapté à mes rêves de grandes randonnées. J’ai donc tapé (...)

  • LAURENT et RINGER DE LASSERRE... le combat des chefs... lucky luke - Juin 2012

    Le fardeau de Ringer.
    Ce n’est pas un secret que si je suis venu ici, c’est à l’initiative de ma petite moitié, qui, après avoir découvert le cheval en famille, en particulier avec ses cousins, s’est éprise d’amitié avec ces splendides créatures que sont les chevaux.
    Premiers critères : noir, grande crinière, pas trop grand, bon caractère, bon cheval de longues ballades et randonnées éventuelles. Naturellement nous nous sommes dirigés vers le Merens.
    Bref, je passe les méandres et aventures qui nous ont (...)

  • MICKAEL deuxième essai ... useur de chevaux... - Juin 2012

    Transhumance de juin 2012.
    Cette transhumance est complètement différente de celle d’Octobre mais tout aussi passionnante. Les paysages
    sont merveilleux malgré la brume dû au temps. Les personnes qui nous accompagnent et qui nous encadrent
    sont très sympathiques avec un accueil toujours avec le sourire et les bras ouverts "un grand merci".
    En ce qui concerne les chevaux ils sont toujours aussi bien éduqués et gentils.
    Physiquement cette transhumance est très dure surtout la dernière partie. (...)