Vous êtes ici : Accueil > 2-Les Transhumances de chevaux de MERENS HPS et le Pastoralisme " (...) > Les transhumants Des chevaux de MERENS HPS > Transhumance 2008 > TRANSHUMANCE OCTOBRE 2008 > Transhumance Etang de l’Hers - LASSERRE 0ct 08 Christian avec LATOU DE (...)
Publié : 3 novembre 2008

Transhumance Etang de l’Hers - LASSERRE 0ct 08 Christian avec LATOU DE LASSERRE et Eliane

ce que disent les transhumants....! Christian avec LATOU DE LASSERRE et Eliane a PIED... cuisine d’antan

Un cadeau pour les 50 ans de Christian de la part de ses amis....

Rêve d’enfant

Depuis toujours, quand je rencontre mon ami le cheval, je ressens une joie immense et mon cœur s’emballe. En ce début d’automne 2008 après être passé dans le camp des séniors, grâce à mon épouse et à ma famille, j’ai réalisé quelque chose d’extraordinaire, de paradisiaque. Aline et moi avons découvert l’Ariège d’une façon atypique. Nous avons été reçus par Christine et Jean-Louis dans des gîtes qui ont gardés la mémoire d’antan. Puis ; ils nous ont amenés là haut ; dans la montagne à 1300 m à l’étang de l’Ers par un temps superbe et doux. Le tableau de l’artiste Nature se dévoilait à nos yeux chaque fois que nous avancions d’un pas. Ils nous ont appris à chercher nos amis les chevaux mérens qui étaient à l’estive et à les rassembler.
Après un pique nique traditionnel avec des produits fermiers, nous avons scellé ces magnifiques mérens bio du Haras Picard du Sant pour les descendre de l’estive et les ramener à la ferme. C’était la transhumance.

A cheval pour certains et à pieds pour d’autres, nous avons vécu trois jours de pur bonheur au rythme de la nature où des paysages différents, monts enneigés, sous bois, etc. nous sautaient à la figure au fur et à mesure de notre progression. J’ai retrouvé les valeurs d’antan dans cette famille de vingt personnes, entraide, convivialité…
Chaque jour nous a apporté son lot de surprises au travers des paysages, des routes, des ruisseaux, des villes que nous avons traversées mais aussi de l’hébergement (gîtes d’étape de montagne, hôtel trois étoiles) et des repas d’antan etc...
Et surtout, surtout ce que nous a appris le troupeau car nous étions de vrais acteurs.
Tout cela nous a amené à Lasserre où nous avons lâché dans les prés les trente chevaux mérens bio pour un repos bien mérité pour eux et pour nous.
Merci à vous Christine et Jean-Louis de perpétuer et transmettre ce patrimoine culturel, ainsi qu’à toute votre équipe. C’était du pur bonheur ; juste un petit couac, c’est passé beaucoup trop vite.

Christian de Cuisine d’Antan